Du désir d’horizon
Compagnie Salia Sanou

MARDI
6
FéV
20H
Durée 1h05
CHF 48.- / 38.-
Représentations

Après avoir mené des ateliers de danse dans des camps de réfugiés du Burundi et du Burkina Faso, Salia Sanou a ressenti le besoin de mettre en scène l’errance de ces personnes sur le fil du rasoir. L’ambiance ressentie dans ces camps par le chorégraphe burkinabé rejoint ses thèmes de prédilection, à savoir la solitude et l’altérité, le singulier et le collectif. Ni documentaire, ni témoignage, le travail de Salia Sanou se veut avant tout poétique, et son vocabulaire chorégraphique fait place à la réflexion sur la situation délicate des réfugiés. Ici, c’est le corps qui raconte, le regard qui parle. Huit danseurs disent l’état d’esprit des êtres déracinés, soutenus dans cette démarche par des extraits de Limbes/Limbo, un hommage à Samuel Beckett de Nancy Huston, texte dans lequel Salia Sanou trouve l’écho de ses questionnements sur le territoire, l’exil et les frontières. Violence, mais aussi espoir et sensation d’évasion suscités par la danse. L’horizon se fait futur, espace ouvert vers lequel tend un puissant désir de lutter de ceux qui ne sont ni d’ici, ni de là. Une création émouvante qui résonne en chacun de nous.

20H / Durée 1h05 / CHF 48.-/38.-

CONCEPTION ET CHORÉGRAPHIE SALIA SANOU SCÉNOGRAPHIE MATHIEU LORRY-DUPUY MUSIQUE AMINE BOUHAFA LUMIÈRES DIANE GUERIN RÉGIE RÉMY COMBRET ADMINISTRATEUR STÉPHANE MAISONNEUVE DANSEURS JÉRÔME KABORE, MICKAEL NANA, OUSSÉNI DABARE, MARIUS SAWADOGO, VALENTINE CARETTE, ASHA IMANI THOMAS, CATHERINE DENECY, ELITHIA RABENJAMINA