Les Italiens
Massimo Furlan

MARDI
9
FéV
2021
20H
Durée 1h40
CHF 42.-.-
Date Initiale: 12 mars 2020
Représentation
© Pierre Nydegger
© Pierre Nydegger
© Pierre Nydegger
© Pierre Nydegger
© Pierre Nydegger
20H / Durée 1h40 / CHF 42.-.-
Un projet de Massimo Furlan
Dramaturgie : Claire de Ribaupierre
Interprètes : Miro Caltagirone, Giuseppe Capuzzi, Alexia Casciaro, Nadine Fuchs, Vincenzo Di Marco, Silvano Nicoletti, Francesco Panese, Luigi Raimondi
Lumière : Antoine Friderici
Son: Aurélien Godderis-Chouzenoux
Maquillages et Perruques : Julie Monot
Costumes: Anna van Bree
Conception vols : Jean-Claude Blaser – Scène Concept
Direction technique et vidéo : Jérôme Vernez
Régie plateau : Benjamin Surville
Photos : Ó Pierrre Nydegger et Laure Ceillier
Co-production :  Théâtre de Vidy
Soutiens : Pro Helvetia – Fondation Suisse pour la Culture, Loterie Romande, Fondation Ernst Goehner, Fondation Leenaards, Fondation du Casino Barrière, Pour-cent culturel Migros.

 

Théâtre

D’un côté, l’Helvetia avec sa lance et son bouclier. De l’autre, une Fiat 500 dans laquelle s’entassent trois papis habillés en supermen de pacotille. Rejoints par trois fils d’immigrés et deux danseuses, ceux que l’on appelle « Les Italiens » partagent leurs souvenirs et leurs rêves sur fond d’airs d’opéra et de chanson populaire, entre l’Italie natale qu’ils ont quittée il y a 50 ans et une Suisse moderne qu’ils ont contribué à bâtir.

Maçon, ferblantier, chanteur, ils ont tous quitté l’Italie dans les années soixante pour s’installer en Suisse. Chaque jour, ces immigrés retraités se retrouvent dans le foyer du Théâtre de Vidy pour jouer aux cartes. Mis en scène en 2016 dans une première série de tableaux burlesques et délicats, ces supermen seniors reviennent nous raconter leur vie à cheval entre deux identités, accompagnés de «secondos» et de danseuses. Une plongée lyrique et attachante dans le passé migratoire européen, qui interroge plus largement la notion d’intégration.

Spectacle prévu initialement le vendredi 12 mars 2020 et reporté à cause de l’épidémie de Coronavirus.