Archives : Spectacles

Ceci est un exemple de type d’article personalisé

Alors on s’aime

Max est à bout. Alors qu’il rentre harassé du travail, l’entrepreneur trouve le frigo vide et sa femme Charlotte en train d’essayer une énième paire de chaussures. Une violente dispute éclate. Exaspéré, le voisin descend pour les supplier de se séparer. À moins que ce coach conjugal ne permette au couple de résoudre ses problèmes et, pourquoi pas, de raviver la flamme.

Pour mieux s’entendre, faut-il apprendre à bien se disputer? C’est la recette du bonheur que le Docteur Love propose à ses voisins qui, après plusieurs décennies de vie commune, ne peuvent plus se supporter. Mis en valeur par une mise en scène efficace et rythmée, Daniel Russo et Corinne Touzet forment un duo hilarant face à l’excellent Loup-Denis Elion, révélé par son rôle de Cédric dans la série Scènes de ménage.

Alonzo King Lines Ballet

Chorégraphe visionnaire, Alonzo King projette ses interprètes dans une danse sans fin se traduisant par une hallucinante articulation des corps. Sa compagnie, fondée en 1982 à San Francisco, est aujourd’hui l’une des plus importantes d’outre-Atlantique.

En première partie de ce spectacle, Alonzo King reprend l’élégance dramatique de l’expression baroque dans une chorégraphie évocatrice qui résonne profondément avec la noblesse de la musique de Händel.

Dans la seconde partie, il s’associe à la musique du célèbre Kronos Quartet pour une véritable ode à la ville de San Francisco et à tout ce qui en fait la beauté. Les musiciens y explorent le quatuor à cordes comme une conversation en constante évolution qui accompagne les danseurs à la technique irréprochable. Une danse entre tradition et modernité, inventive et vibrante.

2 euros 20

Comme chaque été, Jérôme passe les vacances avec ses cinq amis d’enfance. Pour mettre un peu d’ambiance cette année, il a décidé de leur jouer un tour, la «blague à 2 euros 20». Le principe est simple: déposez les pièces sur une table et attendez qu’elles disparaissent. Ce moment finit toujours par arriver. Reste à trouver le fautif.

Ce n’est pas une, mais deux pièces de l’excellent Marc Fayet que vous avez l’occasion de voir cette saison à Beausobre (la seconde étant L’ordre des choses). Après le triomphe des Gens intelligents (Molière 2015), l’auteur et comédien revient interroger la complexité des liens sociaux et les non-dits qui peuvent mettre à mal les relations les plus solides. À qui appartiennent les 2 euros 20 abandonnés sur une petite table? Apparemment à personne, mais ces pièces vont disparaître et l’emprunteur aura beaucoup à perdre s’il se dénonce. Beaucoup à perdre ou beaucoup à gagner?

Sister à Las Vegas

 

L’ACM Lausanne vous présente sa nouvelle production Sister à Las Vegas. L’école de comédie musicale de Lausanne a créé ce spectacle autour de ses élèves et du film Sister Act ! Venez découvrir Dolores Van Cartier qui essaie de sauver sa peau en se cachant dans un cloître rempli de sœurs… Une comédie musicale plein d’humour, d’émotions et de lumière ! Les élèves de l’ACM Lausanne seront accompagnés par le chœur Harmonie de Crissier.

Année 2019, Dolorès Van Cartier est une meneuse de revue de Las Vegas, amoureuse du propriétaire du Casino dans lequel elle se produit en compagnie de Diamond et Diva. Un soir, cette dernière assiste au meurtre d’une homme de main du propriétaire. Elle s’échappe pour se rendre à la police, Dolorès devient le témoin principal de l’enquête visant à faire tomber le propriétaire du Casino est se cache dans un couvent afin que ce dernier ne puisse pas l’éliminer avant le procès. Dolorès qui, jusqu’alors vivait dans un monde de luxe, de glamour et de paillettes, doit mener la vie paisible et austère d’une nonne. Bien que l’adaptation fut difficile au début, elle trouve en la musique le chemin afin de tisser des liens avec ses nouvelles amies, leurs du cloître de Sainte-Catherine.

https://www.acmlausanne.com/

Monsieur kipu

Monsieur Kipu sent mauvais, on dit même qu’il empeste, qu’il pue, qu’il cocotte. Sans-abri, il passe ses journées sur un banc, qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente. Personne ne s’arrête jamais pour lui faire la conversation. Mais Chloé, petite fille attentionnée, l’observe avec curiosité tous les jours depuis la voiture qui la conduit à son école privée et a plein de questions à lui poser. Un jour, elle prend son courage à deux mains et décide de l’aborder. C’est là que l’histoire commence. Après le succès des Contes abracadabrants, la compagnie fribourgeoise a choisi de porter à la scène une perle d’histoire pour enfants écrite par le Britannique David Walliams. En collaboration avec Robert Sandoz, Sylviane Tille et sa brillante équipe abordent un sujet sérieux avec tendresse et drôlerie, et dressent le portrait d’un monde d’adultes corrompu, vaincu par l’humanité d’une petite fille.

It Dansa

Composée de seize jeunes danseurs hyper talentueux qui défendent leur art avec fougue, la Compagnie de danse de l’Institut del Teatre de Barcelone a produit plus d’une trentaine de chorégraphies qui ont tourné dans le monde entier. Après une carrière de danseuse au Nederlands Dans Theater, puis avec Nacho Duato dont elle a été l’égérie durant de nombreuses années, Catherine Allard dirige la compagnie depuis sa création en 1997. Ce programme est constitué de trois pièces, signées d’immenses chorégraphes: Jiří Kylián, Sidi Larbi Cherkaoui et Ohad Naharin. Au son de musiques traditionnelles israéliennes et cubaines, Minus 16 prouve que la danse est un langage universel. Cette tournée est la dernière européenne avec ce programme d’exception, l’occasion unique de venir découvrir ces jeunes talents dans une soirée néo-classique conçue avec une extrême exigence artistique.

Cirque le roux

Automne 1937, dans un salon fumoir monochrome, entre huis clos et cabaret. Ambiance raffinée et feutrée, néanmoins le champagne coule à flots. Trois hommes, plutôt dandys, et une mariée hystérique, Miss Betty, tentent de protéger un coupable secret. Leurs confrontations se métamorphosent en une acrobatie de haut niveau, en tenue chic et glamour, saupoudrée d’une dose d’humour, d’érotisme et d’excentricité. Et, cerise sur le gâteau, un final à couper le souffle. Une véritable fusion entre écriture théâtrale et prouesses circassiennes, c’est là le tour de force réussi par la troupe du Cirque Le Roux, composée de quatre jeunes artistes issus des grandes écoles de cirque de Bruxelles et Montréal. Un spectacle inhabituel, une bombe d’esthétisme et de folie joyeuse, faite de glissades, de rires, de bagarres, de danses et d’impressionnantes acrobaties. Quand le cirque rencontre les films noirs hollywoodiens et le théâtre physique, l’improbable se produit, et l’impossible n’est jamais loin.

Darius

Victime d’une maladie dégénérative, Darius n’a plus que deux sens en fonction: l’odorat et le toucher. Sa mère demande à un célèbre créateur de parfum de faire revivre au jeune homme ses nombreux voyages par les odeurs. Paul accepte et crée plusieurs fragrances. Mais bientôt, Darius demande à sentir les odeurs d’endroits où il n’est jamais allé, afin de continuer à voyager dans son imaginaire. Darius, c’est d’abord un texte somptueux, lauréat du prix Durance-Beaumarchais SACD 2O14: la correspondance entre Paul, grand parfumeur déchu, et Claire, une mère qui cherche à faire vivre à son fils une vie exaltante, malgré le handicap et la fin proche. Avec délicatesse et humanité, Clémentine Célarié et Pierre Cassignard nous entraînent dans une aventure olfactive lumineuse et envoûtante. On ressort ému, grisé par ce spectacle d’une grande générosité.